notre actualité - bretagne lin

Nos dernières actualités

Capture d'écran 2023-10-12 114800

Bretagne Lin imagine son usine dans la friche Gad – Le Journal des Entreprises – Novembre 2023

L’entreprise Bretagne Lin, créée il y a moins d’un un an, à Landivisiau, est en passe d’acquérir le site de l’ancien abattoir de Lampaul-Guimilliau, abandonné depuis 2013. Le projet d’un montant de 6 à 7 millions d’euros prévoit l’installation d’une usine de teillage du lin, le seul de la région. Le démarrage de l’activité est espéré pour fin 2024 ou début 2025.

GAD : 10 ans après un nouveau projet sur le site de Lampaul-Guimiliau – Hit West – 11.10.23

C’était le 11 octobre 2013, l’annonce de la fermeture de l’abattoir de porcs GAD à Lampaul-Guimiliau faisait l’effet d’une bombe dans le Finistère. 889 emplois étaient supprimés Aujourd’hui les ex salariés GAD conservent en mémoire les traces de cette lutte. Le site lui va revivre grâce à l’entreprise Bretagne Lin.

Dix ans après, l’ancien abattoir Gad attend toujours sa reconversion – France Bleu – 10.10.23

Fermé depuis la liquidation judiciaire du 11 octobre 2013, le site de l’abattoir Gad de Lampaul-Guimiliau (Finistère) a longtemps peiné à se trouver un avenir. Mais après plusieurs tentatives avortées de reconversion, le projet de création d’une usine de teillage de lin est en bonne voie.

En pays de Landivisau, la friche de l’ex-abattoir Gad est vendue à Bretagne Lin pour 500 000 € – Ouest France – 27.09.23

C’est à un marathon de trois heures de débats que se sont attelés mardi 26 septembre soir les délégués de la communauté de communes du Pays de Landivisiau, lors de la réunion qui s’est tenue à Saint-Vougay (Finistère). Parmi les principaux dossiers, la vente de la friche de l’ex-abattoir Gad à la société Bretagne Lin.

À Lampaul-Guimiliau, la vente de la friche Gad à Bretagne Lin est validée par les élus communautaires – Le Télégramme – 26.09.23

Réunis en conseil communautaire ce mardi 26 septembre, les élus du Pays de Landivisiau ont validé à l’unanimité la vente d’une partie de la friche Gad à l’entreprise Bretagne Lin. Montant de la transaction : 500 000 € HT.

Friche Gad : Bretagne Lin va pouvoir acheter les bâtiments et 60 496 m² de l’ex-abattoir Gad – Ouest France – 26.09.23

Les élus de la communauté de communes du Pays de Landivisiau (CCPL) ont voté à l’unanimité la vente de la friche Gad à l’entreprise Bretagne Lin pour y installer son usine de teillage, ce mardi 26 septembre 2023. Des conditions ont été apportées.

Après avoir disparu au siècle dernier, la culture du lin fait son grand retour en Bretagne – Ouest France – 25.09.23

Après des essais concluants dans le Finistère, l’entreprise Bretagne lin cherche à s’implanter dans les Côtes-d’Armor et vante les avantages liés à cette culture auprès des agriculteurs.

À Lampaul-Guimiliau, la friche Gad bientôt reconvertie en usine de lin – Le Télégramme – 19.09.23

La friche Gad, à Lampaul-Guimiliau (29), s’apprête à être vendue. C’est l’entreprise Bretagne Lin, de Landivisiau, qui compte s’installer pour y monter une usine de teillage, filage et tricotage.

Lin, échalotes et pommes de terre : implantation réussie en Bretagne – Angers Mag – 08.09.23

La Bretagne se tourne à nouveau vers sa tradition linicole. À Landivisiau, dans le Finistère, des agriculteurs ont décidé de diversifier leurs cultures en produisant du lin. Actuellement, c’est la période de récolte. De la fibre aux graines, chaque partie de la plante est valorisée. La filière linicole se reconstruit avec des débouchés surprenants.

En Bretagne, le lin s'implante à côté des échalotes et des pommes de terre

VIDÉO. En Bretagne, le lin s’implante à côté des échalotes et des pommes de terre – France 3 Bretagne – 07.09.23

La Bretagne renoue avec sa tradition linicole. A Landivisiau, dans le Finistère, des agriculteurs ont décidé de diversifier leurs plantations et donc de produire du lin. En ce moment, c’est la récolte. Et de la fibre à la graine, tout est valorisé. La filière se reconstruit avec des débouchés qui peuvent surprendre.

champ lin textile Bretagne Lin

Implantation du lin breton à côté des échalotes et des pommes de terre en vidéo – La Pause Info – 07.09.23

En Bretagne, un vent de renouveau souffle sur la tradition du lin. À Landivisiau, petite ville du Finistère, des cultivateurs ont décidé d’étendre leur palette de cultures et de se lancer dans la production de cette plante. En cette saison, l’heure est à la récolte. Du sommet de leurs tiges aux graines qu’elles portent, tous les éléments sont exploités pour leur valeur. Cette filière se reconstruit aujourd’hui, et de surprenants débouchés se dessinent pour cette production surprenante.

 (Photo Le Télégramme)

À Poullan-sur-Mer, une première exploitation du Sud-Finistère se met à la culture du lin – Le Télégramme – 16.07.23

Le premier arrachage de lin, depuis le milieu du XIXe siècle, a eu lieu jeudi 13 juillet à Poullan-sur-Mer. L’arrachage a concerné une parcelle de 3,5 ha tandis qu’une autre séance aura lieu sur une seconde parcelle le 19 juillet.

Dans le Finistère et face à la demande, la production de lin textile se multiplie – Ouest France – 03.07.23

Au vu du fort intérêt pour lin textile en 2023, et n’ayant pas pu répondre favorablement à toutes les demandes, Bretagne Lin a d’ores et déjà sondé les agriculteurs motivés concernant leurs intentions d’emblavement pour 2024. Le nombre de liniculteurs tend à tripler et la production à quintupler, pour dépasser les 1 000 hectares.

La production de lin multipliée par cinq pour arriver à 1 000 hectares en 2024, à Bodilis – Le Télégramme – 30.06.23

Les producteurs de lin se sont retrouvés, ce jeudi 29 juin 2023, pour leur troisième réunion technique sur la production du lin textile. À l’été 2023, ce sont plus de 200 hectares nord-finistériens qui ont été (sont encore pour certains) jonchés de petites fleurs bleues.

Diminuer le coup en matériel spécifique – Paysan Breton – 16.06.23

En février dernier, 30 agriculteurs bretons se sont réunis pour créer la première coopérative bretonne ayant pour objectif d’acheter en commun l’ensemble du matériel spécifique pour la production du lin textile.

La Cuma Breizh Lin se chargera de la récolte – Actu.fr / Terra – 16.06.23

Alors que 200 ha de lin ont été implantés cette année, une nouvelle Cuma vient d’être créée, afin d’acheter le matériel nécessaire puis d’assurer la récolte.

Cuma Breizh Lin : 30 adhérents et plus de 700 00€ d’investissements – Le Télégramme – 12.06.23

Créée en février 2023, la Coopérative Breizh Lin a tenu, à Bodilis, ce jeudi 8 juin 2023 la première assemblée générale de son existence. Les investissements et les perspectives ont été annoncées.

Bretagne. La filière textile Breizh Lin désormais bien lancée avec une coopérative – Ouest France – 09.06.23

En février 2023, 29 agriculteurs bretons s’étaient réunis pour créer la première coopérative bretonne ayant pour objectif d’acheter en commun l’ensemble du matériel spécifique pour la production de lin textile. Désormais le mouvement est bien enclenché…

 (Photo Le Télégramme)

La Cuma Breizh Lin accélère le développement de la filière en Bretagne – Le Télégramme – 08.06.23

Réunie en Assemblée générale, ce jeudi 8 juin, la Cuma Breizh Lin a annoncé un premier investissement de plus de 750 000 € en équipements pour récolter le lin.

Bretagne Lin prévoit d’investir 10M€ dans une usine de teillage près de Landivisiau – API – 01.02.23

Le dirigeant finistérien Dominique Le Nan investit près de 10 M€ dans une usine de teillage du lin. Il projette d’atteindre les 1 000 hectares en production l’an prochain. Le lin servira notamment de matière première pour son autre nouvelle usine, Bretagne pack, qui fabrique des filets d’emballages alimentaires biodégradables.
photo actu - terra - bretagne lin

Lin. Salle comble à Bodilis pour informer les producteurs – Actu.fr / Terra – 27.01.23

Culture présente autrefois en Bretagne, le lin fait un retour remarqué dans la région. A l’invitation de Bretagne lin, une réunion d’information a réuni plus de 100 producteurs
(Photo Bruno Chevalier) notre actualité - bretagne lin

 (Photo Bruno Chevalier)

Bretagne Lin décuple la culture de lin textile dans le Pays de Landivisiau – Le Télégramme – 17.01.23

La réunion technique, organisée par Bretagne Lin, a fait salle comble à Bodilis, ce jeudi 12 janvier 2023. 110 agriculteurs, simples curieux ou en recherche de diversification, ont découvert les spécificités de cette culture ancienne et économiquement prometteuse.
Photo Le Télégramme - notre actualité - bretagne lin

(Photo Le Télégramme)

À Bodilis, plus d’une centaine d’agriculteurs intéressés par la culture du lin – Le Télégramme – 17.01.23

Près de 110 agriculteurs ont répondu à l’invitation de Dominique Le Nan, porteur du projet Bretagne lin, qui organisait une réunion technique sur la culture du lin, jeudi 12 janvier 2023, à Bodilis.
Photo Ouest France - notre actualité - bretagne lin
(Photo Ouest France)

Le renouveau de la culture du lin textile en Bretagne intéresse de nombreux professionnels – Ouest France – 15.01.23

Le projet Bretagne Lin entend redonner ses lettres de noblesse à la culture du lin textile en Bretagne. Une réunion a été organisée jeudi 12 janvier 2023, à Bodilis (Finistère), à destination des professionnels du secteur.

Bretagne Lin relance la filière bretonne autour de Landivisiau – Le Télégramme – 28.10.22

Depuis plusieurs mois, les projets autour du lin textile fleurissent dans le Pays de Morlaix. Le dernier en date, mais premier à aboutir, est celui de Bretagne Lin, porté par Dominique Le Nan.
notre actualité - bretagne lin

Plougar. Un projet de relance de la production de lin textile – Le Télégramme – 20.10.22

Grâce à leurs savoir-faire, Van Robaeys Frères, expert du teillage, et Bretagne Pack, riche des compétences du Plougarois Dominique Le Nan, se trouvent donc qualifiés et expérimentés pour relancer ce projet ambitieux du lin textile en Bretagne.

notre actualité - bretagne lin

Landivisiau. Deux entrepreneurs souhaitent relancer la culture du lin en Bretagne – Ouest France – 19.10.22

Avec leur projet Bretagne Lin, Pierre d’Arras de Van Robaeys Frères et Dominique Le Nan, PDG de Saveurs du Léon et de Bretagne Pack, souhaitent relancer la culture de lin textile en Bretagne.

Presse

CP - 1 000 hectares en 2024 : Bretagne Lin quintuple sa production de lin textile

CP – 1 000 hectares en 2024 :
Bretagne Lin quintuple sa production de lin textile
(29.06.2023)

CP – CUMA Breizh Lin : la première coopérative pour le lin textile breton !
(08.06.2023)

CP – Dans le cochon tout est bon, dans le lin tout est bien (12.01.2023)

Bretagne Lin

27 ZI du Fromeur

3 Rue de Guébriant

29400 Landivisiau

 

Tél : 06 65 51 65 69

Email : direction@bretagnelin.fr

Suivez notre actualité :